The show must go on !

Aller en bas

The show must go on !

Message  blacklba le Ven 5 Aoû - 13:52

Si j'avais pas trop mal anticipé la chute de 2008 et début 2009, j'avais complétement loupé le rally du printemps 2009. J'avais réengagé mes liquidités sur des mid et small caps (dont j'avais énuméré unz shrt list en novembre 2009 ici)

J'avais loupé le rally car pour moi, ce quie faisait la FED, c'était un cataplasme sur une jambe de bois, boucher un trou en en creusant un autre. Mais le marché avait relegué ma fiction catastrophe (je dis bien fiction et non scénario probable) au rang des mauvais romans invraissemblables du style c'est toutjours les ricains qui sauvent le monde à la fin après que le héro est embrassé la belle jeune femme dont il est tombé amoureux. Sur le CAC je ne faisais que de l'UC en assurance vie dont je vendais les 2/3 à 4000€ pour réinvestir progressivement sous les 33800 pts. Ce qui a plutôt bien marché. Globalement les valorisations étaient bonnes dans un contexte économique qui était moyen. Tout le monde le savait et savait que le redémarrage serait long et poussif. L'histoire des dettes souveraines trop important était ancienne et datée depuis la nuit des temps. La Grèce était un faux problème comme celui du rélèvement du plafond de la dette US. C'est juste une triste réalité puisqu'on ne sait pas équilibrer nos budjets surtout avant les élections. Car aujourd'hui plus qu'hier, cela ne se joue pas sur un programme mais à celui qui promettera le plus d'argent à ceux qui votent. Les sociétés occidentales s'indivualise.

Ce qui se passe depuis le début de la semaine est vraiment bizarre. Pas de nouvelles particulièrement mauvaise, c'est le mois d'Aout avec moins d'acteurs que d'habitude, je me pose deux questions :
- qui a intérêt à une baisse ?
- ou est réinvesti l'argent des vendeurs ? En bons du trésor et autres obligations ? assez comiqe, cela ne rapporte rien et en plus c'est à priori risqué !

J'ai l'impression qu'aujourd'hui que les banques sont derrière tout cela.Quoi de mieux que de secouer un politique en vacances sans faire de vague auprès du grand public. Elles (surtout US et UK voire Allemende) qui ont été privatisé tout ou partie plus celle qui sont sur la corde, botte le derrière de leur sauveteurs. On sent vraiment que le monde bancaire accueille très mal BALE III pour 2 raisons principales :
- augmentation des fonds propres pour une activité équivalente = baisse de rentabilité pour les capitaux des investisseurs
- augmentation des capitaux pour les plus grosses banques mondiales pour éviter que les Etats soient obligés de sauver une banque sur le prétexte du "too big to fail" : 1- fin des grandes OPA dans le monde bancaire et 2- des capitaux encore moins rentable pour les investisseurs.
- dissocier la banque de détails et la banque de financement : la première sert à drainer des capitaux pour la deuxième et servir d'amortisseurs en cas de plantage de la seconde (SocGen en est le meilleur exemple). UNe simple banque de détails est peu séduisante pour l'investisseur et une simple banque d'investissement c'est comme jouet à la roulette russe : ca peut gagner 10/20 ans et tout perdre en un mois.

En gros c'est un sale scénario pour les PDG des banques... la fin des salaires mirobolants et autres stocks option ! L'action des grandes banques deviendraient une valeur refuge tel que France Tél ! Leur dernière carte est donc de discrétditer les gouvernement pour qu'ils soient empétrés dans les déficit et non concentrés sur l'importantissime réforme BALE III. Après que la main invisible du marché ait vidé la poche du contribuable, elle lui fait remarquer que ses habits ne sont pas terribles ! Un comble.

Ce crack partira t-il aussi vite qu'il est venu ? J'y mettrai bien un billet !

blacklba
Admin

Messages : 125
Date d'inscription : 30/10/2008
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur http://lecercledesinvestisseurs.wifeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum